40 astuces pour économiser au quotidien

40 astuces pour économiser au quotidien

Psst! Cet article a été mis à jour et se trouve dorénavant JUSTE ICI! Bonnes économies! 🙂

Temps complet VS Temps partiel

Quand est venu le temps de m’inscrire à l’université, j’ai dû choisir entre deux régimes d’études : le temps complet et le temps partiel, évidemment. Puisqu’être maman rime avec petits bonheurs quotidiens, mais également avec bobos imprévus, routines du dodo qui s’éternisent, terreurs nocturnes et j’en passe, je me suis alors demandé quel régime me conviendrait le mieux. Nous sommes tous différents et toutes les réponses sont bonnes, mais voici les éléments (positifs et négatifs) qui guidèrent ma réflexion.

Agendas colorés

Temps complet

  • Avoir la possibilité, en effectuant au moins un cours d’été et parce que je me ferai créditer des cours, de terminer en 5 sessions plutôt que 6.
  • Ressentir une appartenance plus forte à ma cohorte, puisque nous nous suivrons dans notre cheminement, et profiter de ce nouveau réseau social et professionnel.
  • Ne pas étirer inutilement l’aide financière aux études et, par le fait même, cumuler plus de dettes.
  • Avoir un horaire plus chargé et plus de travaux à réaliser.
  • Ne pas bénéficier du temps idéal pour tout : mes enfants, mon amoureux, mes études.

Temps partiel

  • Avoir la possibilité de m’impliquer davantage auprès de mes enfants, en les gardant une journée de plus à la maison, par exemple.
  • Avoir plus de temps en général pour faire mes travaux, le ménage, alouette!
  • Augmenter ma dette d’études, puisque j’étire mon cheminement sur un an ou deux de plus.
  • Rester trop longtemps «dans la théorie», ne pas être dans l’action rapidement en me trouvant un emploi stimulant.

J’ai finalement coché «temps complet» sur mon formulaire d’admission. Je me suis dit qu’il serait plus facile de commencer à temps complet et d’alléger au besoin (surtout avec mes cours crédités) que le contraire. Je vais voir, au cours de ma première session, comment je vis avec cet horaire surchargé, cette toute nouvelle routine, ce sentiment de déchirement entre le désir d’être auprès de mes enfants et celui de reconstruire ma vie professionnelle sur de bonnes bases. J’espère, avant tout, arriver à être un bon modèle pour mes enfants.

Maman retourne à l’école!

Remue-méninges

Grâce au recul que m’a procuré mon rôle de maman à la maison depuis deux ans, j’ai décidé de retourner sur les bancs de l’école. Cette décision, qui semble si simple en apparence, fut toutefois très longue à prendre. Chaque jour, je me demandais ce que je ferais après mon dernier congé de maternité. Certes, mon rôle de maman en est un de défis et de surprises de toutes sortes, mais j’ai réalisé que j’avais besoin de voir et de discuter avec des adultes, de sortir de la maison, alouette! Je me suis alors questionnée : est-ce que je continuerais à travailler en théâtre, en communications, en enseignement ou dans un tout autre domaine? C’est ce que vous découvrirez dans mes prochains billets. Il y sera question de mes démarches, de mes choix, de mes interrogations et, bien sûr, de mon nouveau quotidien de maman étudiante!