Hakuna Matata!

Hakuna Matata! What a wonderful phrase!
Hakuna Matata! Ain’t no passing craze!
It means no worries fort the rest of your days…
It’s our problem-free philosophy!
Hakuna Matata!

Vous ai-je déjà mentionné que j’avais l’amoureux le plus fabuleux du monde? Pour mon anniversaire, ce dernier m’a offert des billets pour aller voir ma première comédie musicale, celle que j’attendais depuis 10 ans… The Lion King! Plus d’un mois plus tard, je ne me lasse pas d’en revoir des extraits et j’ai toujours une immense émotion lorsque j’entends The Circle of Life. Je revois encore l’arrivée des éléphants, les antilopes qui gambadent, les marionnettes plus ingénieuses les unes que les autres, les chorégraphies à couper le souffle. J’entends encore la musique, la puissante voix de Rafiki et les chants harmonieux qui méritent d’être fredonnés encore et encore. À coup sûr, je retournerai voir ce spectacle, à Montréal ou ailleurs…

It’s a beautiful day / Don’t let it get away

J’ai grandi dans un univers rock. Les groupes qui ont bercé mon enfance sont Led Zeppelin, Genesis, U2, Pink Floyd, Metallica, Queen, Bon Jovi, Guns N’Roses et j’en passe tellement. Le concert de vendredi soir dernier fut donc magique. J’avais vu plusieurs concerts de U2 en vidéos, mais la mise en scène de leur spectacle 360° valait amplement une présence sur place. Mon mari, qui connaissait peu le groupe avant le concert, a également eu beaucoup de plaisir. Nous pouvons maintenant dire «J’étais là!». (En fait, nous sommes ici.) Après un an d’attente (rappelons-nous que Bono a dû repousser la tournée montréalaise d’un an à cause de son opération au dos), nous avons été charmés par leurs célèbres rythmes, par une scénographie à couper le souffle et par les éternelles prises de position du groupe. Peut-être était-ce notre dernière chance de voir ce groupe légendaire et nous l’avons prise au passage. Autrement, je leur dis «à la prochaine fois»!

Des tulipes!

Mon mari et moi sommes allés passer la fin de semaine dernière à Ottawa afin de visiter son fameux Festival canadien des tulipes. Malheureusement, peu d’entre elles étaient au rendez-vous. Nous avons tout de même pu nous réjouir à la vue de quelques-unes de ces beautés, nous promener dans la ville, en profiter pour faire une petite montée dans le Parlement et un saut au Musée de la Nature. Ce fut tout à fait reposant et énergisant! Nous sommes maintenant prêts à affronter les derniers sprints avant l’été!