Un mois, un mot : Mars – Lectures

Marie Laberge - Série «Le goût du bonheur»

J’aime ce petit défi qui m’oblige à me pencher sur mon quotidien ou, encore, sur ce que le mois en question m’inspire. Mars, pour moi, est synonyme d’espoir, l’espoir du printemps qui arrive. Cette année, ma façon de m’échapper à la monotonie de l’hiver a été de renouer avec l’une de mes passions : la lecture. En ce moment, je débute le troisième tome de la série historique «Le goût du bonheur» de Marie Laberge. J’ai pigé dans les mille livres non lus de ma bibliothèque et j’ai dévoré les deux premiers tomes en 2 semaines. Je ne sais même pas où j’ai trouvé tout ce temps. Peut-être bien en me déconnectant un peu. Ça m’a fait du bien. Mars se poursuit donc sur cette belle lancée, avec le roman Florent qui, sans doute, me fera autant pleurer et rire que Gabrielle et Adélaïde.

Mon moment détente

ZWH : le livre

Il y a quelque temps, j’ai posté cette photo sur Facebook. Je venais de commencer la lecture du livre de Béa Johnson, celui que j’attendais depuis longtemps. Hier soir, j’ai cependant réalisé que je n’avais lu que l’introduction jusqu’à présent. Pourquoi? Je ne lis que 2-3 pages à la fois, souvent le soir avant d’aller me coucher. Je me suis alors rendu compte que je ne me consacre pas assez de moments de détente, de temps juste pour moi. Je me suis donc donné un but : créer les occasions, m’offrir un moment détente par semaine. Ou plus. Tout simplement. Ça ne doit pas être sorcier, non?

Le challenge littéraire

Depuis 2011, je participe à un challenge littéraire. Il s’agit de se donner le défi de lire un certain nombre de livres au cours de l’année et, bien sûr, de réaliser ces lectures. Pour ma part, j’ai choisi un défi réaliste, compte tenu de l’arrivée d’un nouveau membre dans notre petite famille. Voici donc un portrait littéraire de mon année 2012.

Janvier 2012
1- Le Petit Nourri-Source : Guide pratique pour l’allaitement maternel
Ce petit livre m’a été prêté par une amie afin que je puisse me familiariser avec l’allaitement avant l’arrivée de bébé. Vous constaterez que ce premier enfant aura largement influencé une partie de mes lectures!

2- Partir de rien, Maude Nepveu-Villeneuve
Ce livre est le premier roman que j’ai englouti en 2012. Cette histoire de fuite touche à la poésie avec des mots simples, des titres de chapitres tout à fait brechtiens et sympathiques, des références théâtrales assumées et une finale qui se pose comme une triste rêverie. Un roman presque parfait et sans prétention!

3- Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans
Cette brique m’a toujours été présentée comme la bible des parents. Après l’avoir lue de la première à la quatrième de couverture, je peux affirmer qu’il s’agit une mine d’or d’informations. Je sens que j’y reviendrai souvent dans les deux prochaines années…

Février 2012
4- 100 trucs et astuces pour survivre à l’arrivée de votre premier enfant : Conseils de parents récidivistes, Kerry Colburn et Rob Sorensen
Les auteurs de ce livre se basent sur leur expérience de parents récidivistes afin de nous donner des conseils judicieux. Après l’arrivée du second enfant, quelles sont toutes ces choses qu’ils feraient (ou ne feraient pas) s’ils avaient à revivre l’arrivée de leur premier enfant? Ces trucs et astuces sont dictés avec beaucoup d’humour et de bon sens!

Mars 2012
5- L’art des listes : Simplifier, organiser et enrichir sa vie, Dominique Loreau
Après avoir lu L’art de la simplicité et L’art de l’essentiel, j’ai décidé de poursuivre avec ce petit guide pratique. Selon l’auteure, les listes peuvent nous aider à organiser notre quotidien, à nous donner du temps et à grandir intérieurement. Ce livre est une suite d’exemples et de conseils, un livre que l’on prend et que l’on laisse. Une lecture parfaite pour mon mois de mars! Néanmoins, je trouve que ce guide rejoint moins ma façon de voir les choses que les deux précédents essais de l’auteure. Je ferai peut-être quelques-unes de ces listes un jour, mais je ne les garderai pas dans un «carnet de listes», puisque ce carnet encombrerait ma maison. Si une liste peut simplifier ma vie, elle en sortira ensuite pour n’en laisser que les bienfaits.

Avril 2012
6- Mon bébé, je l’attends, je l’élève : De la conception à l’âge de trois ans
Ce livre, conçu par l’Association médicale canadienne, se veut une belle synthèse des soins du bébé à connaître. Bien que les images qui y sont présentées soient vieillottes, les sujets abordés sont bien illustrés, entre autres par des tableaux qui ont l’avantage d’être clairs et précis. À conserver sur la table de chevet.

Juin 2012
7- L’Ultime secret, Bernard Werber
Je me suis donné comme objectif, un jour, de lire tous les Bernard Werber, car j’adore son style d’écriture. L’Ultime secret ne m’a pas surprise, mais je l’ai tout de même bien aimé. Cette fois-ci, Werber m’a amenée à explorer le cerveau humain… à sa façon, bien entendu!

8- Tintin : Les 7 boules de cristal, Hergé
9- Tintin : Le Temple du Soleil, Hergé
Pouvez-vous croire que j’avais acheté ces bandes dessinées en 2007, lors de mon passage à Cheverny, mais que je ne les avais pas encore lues? Eh bien, oui! Comme ce sont des classiques et qu’il s’agit de bons Tintin, je me passerai de commentaires! Lisez-les, tout simplement! 😉

Juillet 2012
10- Les Miracles se produisent, Mary Kay Ash
Cette biographie a été très inspirante. Il est très rare que j’en lis, mais, dans ce cas, je ne l’ai pas regretté. Cette femme a des valeurs et une façon de voir la vie bien particulière! Si vous en voulez une copie, il me fera plaisir de vous prêter la mienne!

Août 2012
11- Le Cheval et son écuyer, C.S. Lewis
J’avais mis ce roman sur pause depuis quelques années. J’ai décidé de m’y remettre, de le reprendre dès le début même, et ainsi de continuer à lire la série Narnia dans son ensemble. J’ai adoré ce troisième tome qui me replongeait dans cet univers que j’aime tant!

Septembre 2012
12- Petit guide d’autodéfense intellectuelle, Normand Baillargeon
C’est un livre que tout le monde doit absolument lire. La pensée critique est une des choses qui importe le plus au sein de notre société basée sur les médias et les technologies. Trop souvent, les gens tiennent pour acquis ce qu’ils ont vu ou lu, sans faire leur propre vérification ou sans juger de la valeur de l’information. Certes, plusieurs idées de ce livre sont évidentes, mais il est bon de se les rappeler.

13- La cité des loups, Louise Bombardier
Je possède cette pièce jeune public depuis quatre ans et c’est par un matin ensoleillé que j’ai décidé de la lire dans l’autobus. Un univers qui vaut la peine d’être découvert par la lecture, mais, je crois, qui gagnerait à être vu au théâtre à nouveau. À quand une reprise?

Octobre 2012
14- Antigone, Jean Anouilh
En fouillant dans la collection de mon mari, j’ai découvert cette version de la pièce de Sophocle. Je dois avouer que, depuis que je sais qu’elle existe, je ne suis pas attirée par elle. J’avais peur des clichés pour rendre le tout contemporain, des surdoses de cigarettes et de sacres de toutes sortes. Mais non, il n’en est rien. Je m’étais trompée, heureusement, et toute la pièce est bien ficelée, tout en respectant les codes de la tragédie grecque.

Novembre 2012
15- Le Prince Caspian, C.S. Lewis
Comme je me l’étais promis en août, je me suis replongée dans l’univers de Narnia. Avec ce quatrième tome, j’ai pu renouer avec le personnage d’Aslan, qui me manquait tant. L’histoire était sans grande surprise, mais tout de même amusante!

16- L’éolien : Pour qui souffle le vent?, Roméo Bouchard et al.
Puisque mon mari tenait à ce que je lise ce petit livre, je l’ai fait avec grand plaisir. J’y ai appris plusieurs choses sur le développement éolien, revu les différentes opinions à ce sujet et découvert comment nous pourrions transformer totalement (et pour le mieux) la façon dont cette industrie se développe. À lire absolument, par tout le monde!