Spécial : cannes de bonbon

Au début du mois, je vous ai livré un secret : j’adore parsemer mon café de cannes de bonbon et je pourrais le faire toute l’année si je ne m’en empêchais pas! (Et si je faisais beaucoup de provisions…) Je me suis donc demandé cette semaine ce que je pourrais faire d’aussi succulent avec ces friandises festives. Voici 5 sucreries que j’ai trouvées et que je compte bien (ré)essayer.

Mon fameux café à la canne de bonbon

Café de NoëlJ’en parle ici. On peut aussi le faire avec un bon chocolat chaud!

 Les biscuits aux cannes de bonbons

biscuits-ricardoAvec une recette de Ricardo, on ne se trompe jamais!

Bark à la canne de bonbon

bark-ricardoUne autre recette de notre cher Ricardo!

Des carrés aux Rice Krispies qui goûtent Noël

ricekrispies-noelÇa goûte l’enfance! La recette est disponible en anglais.

Mousse au chocolat blanc et à la canne de bonbon

mousse-choco-cannesJuste miam!

Avez-vous d’autres recettes à nous proposer?

Mes petites joies de décembre

Cappuccino de Noël

Décembre est arrivé et, bien que le solstice ne le soit pas encore, c’est déjà l’hiver dans la tête de bien des gens. Nous guettons encore la première vraie neige, celle qui sera là pour rester, et profitons de ce mois pour créer une atmosphère de cocooning du mieux que nous pouvons. Pour ma part, décembre rime avec quelques petites joies parmi tant d’autres.

1. Ressortir les gros pulls
J’adore ce qui est douillet et chaud. Avouez que les gros pulls, c’est hyper-réconfortant! J’adore enfoncer ma tête – comme une tortue – dans mes chandails doux. Je ne sais pas pourquoi, mais ça me procure du bonheur et me fait sourire chaque fois.

2. Parsemer son café de cannes de bonbon
Je pourrais saupoudrer mon café de miettes de cannes de Noël toute l’année, mais je me garde quand même une petite gêne. En plus, ça rend la chose spéciale et très attendue!

3. Décorer le sapin
Je ferai mon sapin la fin de semaine prochaine, mais j’anticipe cette tradition avec la plus grande joie. Ce sera la première fois que nous le ferons avec l’aide des enfants!

4. Manger du poulet local
Depuis quelques années, une amie m’offre d’acheter du poulet à une personne de sa famille juste avant le temps des Fêtes. C’est ce que je cuisine le soir de Noël. Le poulet entre et sort du four de la même grosseur… et il est très gros! Cette année, grosse folie, nous en avons acheté deux pour nous faire une tonne de restants!

5. Écrire des cartes de Noël
Je n’adhère pas encore totalement aux cartes de Noël offertes par courriel. Je préfère encore en écrire, en fabriquer et en envoyer par la poste. Qui n’aime pas recevoir du courrier?

Quelles sont vos petites joies de décembre?

Photo : favim.com

En toute simplicité

Cette année, mon fiancé et moi avons décidé de vivre la période des Fêtes en toute simplicité. Pour nous, la fin du mois de décembre représente davantage l’occasion de retrouver les gens que l’on aime que celle de se faire des cadeaux matériels. Nous avons donc écrit quelques petits mots aux personnes plus éloignées et nous avons offert notre présence aux autres. Le bonheur était tout de même au rendez-vous : comme quoi cela vaut la peine de fêter de façon plus écono & écolo!

Le seul cadeau que j’ai offert est celui d’un échange de cadeaux entre collègues. Nous avions comme directive d’offrir un cadeau peu coûteux et qui commençait par la première lettre du prénom de notre chanceux. De plus, nous devions porter une attention particulière à l’emballage. Je me suis donc follement amusée avec un restant de tissu de mon rideau de salon, de la laine ayant servie à concevoir les cheveux de ma marionnette Charline, des épingles de sûreté dorées et une cocotte de mon sapin. Je me suis rendue compte que les papiers d’emballage de Noël étaient mille fois moins intéressants qu’une création plus écolo. Je crois que je continuerai sur cette voie pour les prochains événements!

Le cadeau de Colin